Comment intégrer des émotions dans son branding | Lady Ace Factory Blog Comment intégrer des émotions dans son branding | Lady Ace Factory Blog

Comment intégrer des émotions dans son branding?

Écrit par
Lady Ace

22. octobre .2020

Lorsque vous faites un achat, vous pensez certainement le faire en toute rationalité. Je suis même certaine qu’il vous est d’ailleurs déjà arrivé de justifier celui-ci auprès de vos parents ou votre moitié avec des arguments on ne peut plus rationnels. Je me trompe?

Et pourtant, saviez-vous que:

  • 90% de nos décisions d’achats se prennent de façon inconsciente.
  • Environ 89% des utilisateurs ne ressentent pas de connexion personnelle avec la marque qu’ils achètent.
  • C’est d’ailleurs pour ça que 74% d’entre eux achètent chaque mois une marque différente.
  • Et enfin, 50% de l’expérience de marque est basée sur vos émotions.

Nous prenons donc nos décisions avec notre cerveau émotionnel, sur base de notre ressenti par rapport à quelque chose.

C’est pourquoi, Il est important d’intégrer des émotions dans votre branding. Le ressenti de votre audience par rapport à votre marque sera décisif dans sa décision d’achat. Surtout qu’aujourd’hui, ils ont le choix parmi une infinité de produits et services disponibles sur le marché.

©Alexis Mora Angulo

Les émotions: comment ça marche?

Contrairement à ce que l’on peut voir dans le film d’animation Vice Versa, il y a bien plus que 5 émotions.

Robert Plutchik, un professeur de psychologie à l’université de Floride du Sud, a identifié les 8 émotions primaires suivantes:

  • La peur
  • La colère
  • La tristesse
  • La joie
  • Le dégout
  • La surprise
  • La confiance
  • L’anticipation

Si vous ne parlez que de vos produits et vos services, votre audience aura vite fait de vous oublier, car celle-ci n’aura pas été marquée par une émotion. Ce sont donc bien les émotions, qu’elles soient négatives ou positives, qui vous rendent mémorable.

C’est ce qui vous permet de vous connecter à votre audience et de devenir singulier à leurs yeux.

©Caroline Attwood

Comment vous connecter à votre audience?

Identifiez une façon dont votre marque peut se connecter à votre audience au travers d’une des émotions citées ci-dessus. Toutefois, avant de choisir celle sur laquelle vous souhaitez mettre l’accent, je vous invite à vous poser quelques questions qui vont vous éclairer dans votre choix.

1. Quels sont les objectifs de vos client?

C’est bien l’une des premières questions à vous poser. Votre audience a des objectifs, on en a tous. Quels sont-ils? Où veulent-ils aller? D’où viennent-ils? POURQUOI veulent-ils atteindre cet objectif? En quoi est-ce si important pour eux?

2. Quels sont les obstacles qui se dressent sur leur route?

Lorsque qu’on se fixe un objectif, on fait inévitablement face à quelques difficultés.

En effet, il suffit de regarder le nombre de régimes différents sur le marché. Est-ce pour autant que le monde est rempli de “fitgens”, pour utiliser le terme de la célèbre Sissy Mua? Eh bien non. Malgré la multitude de solutions à leur disposition, les gens rencontrent quand-même des challenges.

Le principe d’un objectif est donc de se challenger et d’obtenir un sentiment d’accomplissement une fois celui-ci réalisé.

Il est donc de votre ressort d’identifier le ou les challenges de votre audience. De comprendre comment ils se sentent par rapport à leur situation et ce qui les empêche d’y arriver. Vous comprendrez beaucoup mieux ce qu’ils ressentent car vous êtes dans leurs baskets.

À partir de là, il est plus facile de créer une connexion émotionnelle avec eux.

3. À quoi aspirent-ils vraiment?

Vos clients ont bien conscience que malgré les obstacles sur leur chemin, ils peuvent espérer un résultat bien particulier qui va les rendre plus heureux.

Derrière leurs objectifs se cache donc un désir profond:

  • Quel est-il?
  • Quelle émotion est attachée à cet objectif?
  • Qu’est-ce qui les pousse à vouloir l’atteindre?
  • À quoi pense-t-il que leur vie va ressembler une fois ce but atteint?
  • Quel impacte cela va-t-il avoir sur leur vie maintenant et dans le futur?
©Body Shop

4. De quoi ont-ils peur?

Il est normal d’avoir peur de ne pas y arriver, c’est humain. Quelles seraient les conséquences pour votre audience de ne pas concrétiser leurs rêves? Comment cela va-t-il les affecter? Quelles émotions ressentiraient-ils, s’ils n’arrivaient pas à atteindre ce résultat tant espéré?

Comprendre cette peur peut aussi vous permettre de mieux communiquer avec eux.

©Peter Conlan

Communiquer au travers de votre émotion

Maintenant que vous connaissez les objectifs, les obstacles, les aspirations et les peurs de votre audience, vous avez une vision globale de ce qu’ils ressentent. Vous êtes mieux outillé pour résonner avec eux en communiquant au travers des bonnes émotions.

Lorsque vous structurez votre message, pensez à:

  • Avoir en tête la réaction que vous souhaitez de votre audience.
  • Montrer le problème et apporter la solution.
  • Utiliser des images pour permettre au cerveau de mieux se projeter par la visualisation.
  • Décrire le futur qu’ils peuvent espérer pour les aider à se projeter.
  • Déconstruire leurs fausses croyances et les rassurer.
  • Raconter des histoires (votre expérience et celle de vos clients existants).

Montrez leur que vous les comprenez afin qu’ils se sentent rassurés et en confiance. Donnez leur envie de vous choisir.

©Etam – Collection “Yes!”

Pour la petite histoire

Lors d’un évènement de networking, j’ai eu l’occasion de rencontrer Pascale Renaud qui est à l’origine de la création de la collection” Yes!” de chez Etam. L’idée derrière cette ligne de sous-vêtements est de permettre aux femmes qui ont subi une simple ou double mastectomie de trouver de la lingerie confortable et sexy.

Pascale a entre autres travaillé pour la maison Lejaby et connaît donc bien le milieu de la lingerie. Même si elle n’a jamais eu de cancer, elle a su comprendre le besoin de ces femmes. Devoir choisir sa lingerie dans un magasin qui propose des produits orthopédiques ou encore des produits pour les personnes ayant une infirmité quand on a déjà subi un traumatisme physique et psychologique, ça n’aide pas à se reconstruire.

Elle a su observer, écouter, comprendre et enfin avoir de l’empathie pour les challenges auxquels font face ces femmes. Pascale leur a offert plus qu’une solution, elle leur a offert:

  • Du confort, grâce à des coutures pensée pour ne pas gêner.
  • De l’espoir, en ayant l’opportunité d’acheter sa lingerie sans se sentir stigmatisée.
  • L’occasion de se sentir à nouveau femme, grâce à une lingerie élégante et raffinée.

Résultat, même les personnes n’ayant pas subi de cancer se dirigent vers cette collection plus confortable.
Personnellement, j’admire Pascale pour son idée brillante, l’investissement qu’elle a mis dans ce projet et pour ce très beau cadeau qu’elle a offert aux femmes.

Dans sa campagne pour cette gamme de soutien gorge, Etam communique sur deux émotions.

  • La joie de se sentir femme et sexy à nouveau.
  • La confiance en son image, en soi et dans le fait d’être à l’aise avec son corps.
©Aleksandra Sapozhnikova

Conclusion:

Malgré la présence de vos concurrents, vous avez tous les jours le pouvoir de faire LA différence grâce à la connexion unique que vous pouvez créer avec votre audience. Il ne tient qu’à vous de mieux les comprendre pour mieux résonner avec eux.

Rassurés et satisfaits, vos clients vous témoigneront une solide loyauté et auront toujours beaucoup de plaisir à vous avoir auprès d’eux dans tous les moments de leur vie.

Je vous invite à rejoindre le groupe facebook la factory afin d’échanger des conseils autour du branding, qu’il s’agisse de stratégie ou de design. L’objectif est de partager vos doutes, vos conseils, vos inspirations, vos idées créatives etc…

N’oubliez pas, je compte sur vous pour vous démarquer et vous faire remarquer!

Lady Ace

Écrit par
Lady Ace